Mariage à Mendoza


Synopsis
Deux frères débarquent en Argentine pour aller célébrer le mariage de leur cousin, à Mendoza, dans l’ouest du pays. La grande aventure, la vraie, voilà longtemps qu’ils en rêvaient… Mais à l’arrivée à Buenos-Aires, Antoine ne va pas bien du tout, comme un type que sa femme vient de plaquer. Marcus est sûr qu'aller au mariage du cousin remettra son petit frère d'aplomb. Il va lui sortir le grand jeu. Des nuits caliente de la capitale aux splendeurs de la vallée de la lune, ils croiseront sur leur chemin un réceptionniste illuminé, une beauté divine, des pierres qui portent bonheur… Sur la route du mariage, au gré d'étapes de plus en plus mouvementées, les deux frères se retrouvent. A un détail près : quand Antoine se requinque, c'est Marcus qui trinque.

Je suis allée voir Mariage à Mendoza dimanche dernier après être tombée un peu par hasard sur la bande-annonce qui m'avait interpellée.  

Deux frères que tout oppose - l'un largué par sa femme, fragile et l'autre, en apparence joyeux et bon vivant - prennent les routes de l'Argentine pour assister au mariage de leur cousin. Au fur et à mesure de leur périple, la tendance s'inverse et l'extraverti Marcus plonge dans un état inquiétant tandis que son frère reprend du poil de la bête. 
Au cours de ce voyage haut en couleurs, il est surtout question des liens bordéliques mais solides qui unissent deux frères, impeccablement interprétés par Nicolas Duvauchelle et Philippe Rebbot (la révélation). Les dialogues sont croustillants et les situations imprévues qu'ils rencontrent sont tour à tour drôles et touchantes.

Mélange de road trip et de film de potes, Mariage à Mendoza est un doux voyage plein de générosité et de fraîcheur. Je vous laisse avec un extrait de la bande originale signée Herman Dune :


3 spectateurs:

Schuldi's World a dit…

Il a l'air sympa ce film :)
Merci pour cette critique.
Des bisous !xx
Schuldi

Luciole a dit…

Vu lundi aprèm. La bonne surprise, des punchlines qui me font encore marrées (comme "Baudelaire, es el Patron").

xManuex a dit…

Sans oublier "arrêtes, on dirait du Florent Pagny."

Publier un commentaire

 

Blog Template by YummyLolly.com